Installer une douche à l’ italienne
13 Mai 2020

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir avant d’installer une douche à l’italienne et sur la manière dont vous pouvez apporter ce confort dans votre salle de bains.

 

Installer une douche à l’italienne dans la salle de bain est devenu très tendance et populaire, car les avantages des douches au sol sont énormes. L’installation et la robinetterie sont complexes, mais le plaisir de la douche qui s’ensuit n’en est que plus grand. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut savoir sur les douches italiennes et sur la manière dont vous pouvez apporter ce confort dans votre salle de bains.

 

Caractéristiques d’une douche à l’italienne

À l’origine, le terme faisait référence aux douches dont les sols et les murs étaient entièrement carrelés. Aujourd’hui, il s’agit souvent d’éléments de douche en continu qui permettent un accès sans obstacle et disposent d’une évacuation centrale. Le carrelage est réalisé sur ces éléments. L’avantage d’une douche à l’italienne est qu’elle ne nécessite pas une grande infrastructure. Cependant, l’évacuation de l’eau nécessite beaucoup d’expertise, car les tuyaux doivent être posés plus profondément que le sol existant.

Dimensions requises d’une douche à l’italienne

La pièce entière peut être utilisée comme douche à l’italienne ou la douche peut faire partie d’une grande salle de bains. En général, les dimensions minimales doivent être respectées afin de pouvoir profiter d’une douche relaxante. Une douche de moins d’un mètre de large et un peu plus d’espace dans la longueur est trop petite. Vous devez pouvoir lever confortablement vos bras dans la douche. Bien entendu, vous pouvez aussi vous contenter d’une pièce plus petite.

Installer une douche à l’italienne

 

L’installation de la douche à l’italienne doit répondre à certains critères pour assurer un écoulement rapide de l’eau. Il est donc préférable de faire appel à un professionnel qui possède des connaissances suffisantes en matière d’assainissement si vous avez trop peu d’expérience dans ce domaine. Pour poser les tuyaux, il faut ouvrir le sol, poser les tuyaux avec une pente suffisante et sceller le tout proprement. Ce n’est que dans des cas exceptionnels que vous pouvez installer une douche à l’italienne sur un plancher surélevé pour vous épargner ce lourd travail.

 

 

Conception d’une douche à l’italienne

Au lieu d’un bac de douche limité, c’est toute la zone carrelée, entourée de murs, qui est disponible pour la douche. Concevez la douche en harmonie avec l’esthétique de la salle de bains ou délimitez la zone de la douche de manière colorée. Il est conseillé de choisir un matériau avec une structure pour le sol afin de garantir une bonne tenue, même sur des carreaux humides.

Les murs

Vous avez la possibilité de vous passer de murs. Dans la pratique, cependant, les murs en verre se sont avérés être une bonne solution, car ils protègent contre les éclaboussures d’eau tout en donnant à la pièce une apparence spacieuse.

Conseil : choisissez un verre anticalcaire, car son revêtement facilite le nettoyage.
Le carrelage est le meilleur choix pour le mur où se trouve la pomme de douche et les étagères pour les différents ustensiles de douche. 

Les douches italiennes sont à la mode

Les douches à même le sol sont à la mode, mais aussi pratiques et faciles à utiliser, même pour les personnes en fauteuil roulant. Comme elles peuvent être installées dans presque toutes les salles de bains, rien ne s’oppose à votre douche à l’italienne. Bien entendu, seules des personnes ayant d’excellentes connaissances spécialisées peuvent les installer. Les fuites ont des conséquences dévastatrices et entraînent des coûts élevés. Il est donc préférable d’engager un spécialiste pour éviter les erreurs lors de l’installation. Ils vous conseilleront également sur les différentes options et la conception de la douche.
Beaucoup de gens apprécient les douches italiennes parce qu’elles sont facilement accessibles et faciles à nettoyer. Si la rénovation de votre maison est prévue de toute façon, profitez-en pour vous offrir une douche moderne au rez-de-chaussée.

je désire un devis pour une douche à l' italienne
Bien se sentir dans sa salle de bains
14 Avr 2020

La « salle de bains classique » a déjà été remplacée il y a quelque temps par des salles de bains qui offrent un grand bien-être et qui ont un effet spectaculaire !
Loin d’une pièce purement fonctionnelle, la salle de bain devient aujourd’hui de plus en plus accueillante et confortable afin de bien se sentir dans sa salle de bains.

 

Plus qu’une salle de bains classique

Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une nouvelle construction, lorsque vous créez une nouvelle salle de bains, vous devez réfléchir très soigneusement à l’avance à ce que vous voulez vraiment. Après tout, elle devrait être parfaite pour les prochaines années.

Des questions se posent : comment, quand et pour quoi veux-je utiliser ma salle de bains ? De combien d’espace de stockage ai-je besoin ? Est-ce que je préfère prendre une douche ou un bain ? Combien de personnes utilisent les toilettes ? De quoi ai-je besoin pour pouvoir me détendre correctement ? et bien d’autres choses encore… Le plus important, c’est une planification précise !

Une fois que tous les souhaits et exigences ont été clarifiés, tout doit être intégré dans une seule pièce et l’espace disponible doit être utilisé de manière optimale. Plus les salles sont petites, plus les idées, une planification précise ainsi que la mise en œuvre sont importantes pour obtenir tout ce que vous voulez. Toutefois, certains facteurs sont particulièrement importants dans le processus de planification…

Créer les bonnes conditions pour Bien se sentir dans sa salle de bains

Il est important de déterminer où et quels sont les raccordements électriques et les canalisations nécessaires, comment le chauffage et la ventilation seront assurés et où les zones humides seront situées avant le début des travaux d’installation. Dans les zones humides en particulier, l’isolation contre l’humidité, c’est-à-dire l’étanchéification des murs et des sols, joue un rôle extrêmement important et doit être effectuée très consciencieusement afin d’éviter les problèmes dans le reste de la zone d’habitation.

En ce qui concerne le chauffage dans la salle de bains, le chauffage par le sol est bien sûr un enjeu majeur pour une chaleur agréable, mais surtout la chaleur rayonnante du chauffage des murs et des plafonds devient de plus en plus importante. Dans la salle de bains en particulier, juste après s’être levé ou avoir pris une douche, un chauffage mural apporte une sensation de chaleur perceptible qui est de 2 °C supérieure, ce qui est non seulement très agréable mais aussi économe en énergie. Les panneaux infrarouges sont particulièrement adaptés pour obtenir un climat thermique optimal lors d’une installation ultérieure. En outre, il ne faut pas oublier une bonne ventilation et une bonne extraction, en particulier dans les zones de douche et de bain. Il est également possible d’installer des systèmes de récupération de chaleur, très utiles dans les grandes pièces.

Atmosphère agréable dans la salle de bains

L’étape suivante consiste à créer une harmonie entre les formes, les matériaux et les couleurs. Selon la fonction, différentes formes sont plus ou moins adaptées. Par exemple, une douche intégrée au sol semble beaucoup plus spacieuse qu’un bac à douche. Les lavabos qui sont intégrés à fleur de panneau sont beaucoup plus pratiques que les lavabos classiques.
Mais c’est aussi une question d’apparence : qu’est-ce que je préfère ? Dans tous les cas, il est logique d’inclure un miroir grossissant pour le rasage ou le maquillage directement sur les lavabos. Pour que la pièce elle-même paraisse plus grande et aussi plus silencieuse et donc plus confortable, des espaces de rangement cachés sont très appropriés.
La tendance est également à l’utilisation de matériaux naturels tels que le bois et la pierre. En outre, les grands carreaux, les divers revêtements muraux, tels que les techniques de mastic, et les peintures murales sont de plus en plus utilisés. 

Le défi consiste ici à créer un équilibre optimal – à trouver la bonne combinaison de matériaux et de nuances de couleurs froides et chaudes, pour ainsi dire. Des couleurs et des matériaux plus frais sont synonymes de propreté, tandis que des tons plus chauds procurent la nécessaire sensation de bien-être. 

La lumière comme facteur de bien-être dans la salle de bains

 

Pour compléter le caractère de bien-être, une conception précise de l’éclairage est tout simplement indispensable. Plus encore que dans les salons, les besoins en éclairage de la salle de bains varient selon l’heure de la journée et l’humeur : ceux qui ont besoin d’une lumière froide dans la salle de bains le matin pour se réveiller veulent une lumière chaude le soir pour se détendre. Cela nécessite plusieurs sources de lumière différentes. Il est recommandé de combiner un éclairage indirect et direct à gradation et éventuellement à changement de couleur. Il est très important que le miroir soit spécialement éclairé pour éviter les ombres gênantes sur le visage en éclairant uniquement le plafond. D’une manière générale, l’éclairage des salles de bains est soumis aux règles applicables aux intérieurs humides.

Conclusion

Compte tenu de tous ces facteurs, rien ne peut faire obstacle à la salle de bains de vos rêves. Il est important de ne pas oublier que le facteur « bien-être » doit être considéré subjectivement, car chacun se sent à l’aise selon ses propres désirs. Qu’il s’agisse de vieux bois, de meubles brillants ou anciens, la salle de bains ne connaît pas non plus de limites. Alors n’hésitez pas et créez votre propre oasis de bien-être personnel.

je désire un devis pour une salle de bains sur mesure
Remplacer une baignoire par une douche à l’italienne
11 Mar 2020

Une douche au niveau du sol donne l’impression qu’une pièce est plus spacieuse et facilite le nettoyage de la salle de bains et le soin du corps. Remplacer une baignoire par une douche à l’italienne en vaut la peine.

 

Une conversion intelligente 

Il y a trois raisons pour lesquelles ce remplacement peut être judicieux :

– La salle de bain gagne en espace, en esthétique et en fonctionnalité. Cette dernière est perceptible à l’usage et au nettoyage.
– Visuellement, la salle de bains gagne en largeur, surtout si une cloison de douche est sans cadre et en verre véritable transparent. Ceux qui ont peur des bris de verre opteront pour du verre feuilleté au lieu du verre de sécurité à simple vitrage. Même une petite salle de bains semble spacieuse si elle ne contient pas de baignoire.
– L’accès de plain pied est certainement plus qu’un luxe pour la sécurité des personnes âgées. 

Une douche dont l’accès n’est entravé par aucun seuil peut même être utilisée par un utilisateur de fauteuil roulant. Des sièges spéciaux pour les douches permettent aux personnes handicapées de prendre soin de leur corps tout en s’asseyant. Le nettoyage des douches à l’italienne est aussi facile que le nettoyage d’un sol carrelé. Cet avantage est aussi particulièrement apprécié par les personnes qui ne sont plus tout à fait en forme.

Malgré tous les avantages, les inconvénients ne doivent pas être négligés. Remplacer une baignoire par une douche à l’italienne est complexe et doit être réalisée avec beaucoup de soin par un professionnel. Si la pente va dans la mauvaise direction, l’eau s’écoulera dans la pièce au lieu de s’écouler dans le drain. Les bains médicaux ou la relaxation dans la baignoire ne sont plus possibles non plus. Mais ici se pose la question de savoir si une personne âgée a encore la possibilité d’utiliser la baignoire sans aide.
À long terme, il est donc logique de retirer la baignoire et d’installer une douche sans seuil.

Ce qu’il faut observer lors de la conversion

La première étape consiste à enlever l’équipement complet des salles de bains, y compris le carrelage et tous les sanitaires. Différents fabricants proposent des bacs à douche prêts à l’emploi. Les conceptions diffèrent dans la sous-structure et dans le type de drain.
Les modèles équipés d’un drain mural ou d’un canal d’évacuation dont l’absence de drain de sol ne perturbe pas l’aspect sont particulièrement populaires. Pour que l’eau s’évacue rapidement, il faut un tuyau d’évacuation de faible hauteur. Si vous n’êtes pas sûr que l’élément de douche que vous souhaitez installer s’intègre dans le système d’évacuation existant de votre salle de bains, il est préférable de demander à un plombier.
L’installation de l’élément n’est pas difficile tant que le sol est absolument plat et horizontal. Cela peut être réalisé avec une chape liquide.

Enfin, le sol et la baignoire installée sont recouverts d’un revêtement uniforme. Les carreaux ne sont que conditionnellement adaptés à la zone des douches. Les carreaux de grand format peuvent souvent difficilement être adaptés à l’écoulement d’une manière visuellement attrayante. Les petits carreaux sont difficiles à nettoyer en raison des nombreux joints et peuvent fuir. Une bonne solution est un carreau de quartz qui couvre toute la zone de la douche.

Si vous craignez qu’une douche à l’italienne ne puisse pas être bien réparée en cas de défaut, il est préférable de choisir un modèle dans un cadre. Avec ces modèles, le bac à douche peut être soulevé à tout moment sans endommager le sol.

je désire un devis pour une douche à l' italienne
S’inspirer des salles de bains d’hôtels (suite)
26 Août 2019

Voici le deuxième volet de notre dossier  « S’inspirer des salles de bains d’hôtels ».

 

La 1ère partie se trouve ici

Une toute nouvelle façon de vivre

Dans le cas d’un nouveau bâtiment, les possibilités vont encore plus loin. La société est de plus en plus individuelle, comme le montre clairement le nombre croissant de ménages d’une ou deux personnes. Cela signifie que le logement lui-même peut être considéré de façon très différente, surtout en milieu urbain et dans les maisons unifamiliales.
Pourquoi ne pas diviser architecturalement l’appartement en deux grandes zones ? Une zone d’intimité privée qui comprend le sommeil, le bain et l’habillement et une zone de communication à laquelle s’ajoutent la cuisine, les repas, la vie et les invités.
Cette disposition ouvre également de nouvelles possibilités pour la salle de bains. Comme on l’a vu dans les hôtels, il peut grandir avec l’espace couchage, le degré d’intimité devant être soigneusement dosé par des rideaux ou des cloisons mobiles. Ou bien une grande pièce est créée pour s’habiller, dormir et se laver, à laquelle une douche et des toilettes séparées sont attachées.

La baignoire comme élément de confort et de bien-être

Dans un tel environnement, une baignoire autonome dans la chambre à coucher peut également avoir beaucoup de sens, parce que la baignoire connaît une renaissance non seulement dans l’hôtel comme élément de confort et de bien-être.

Un modèle en matière d’ergonomie et d’éclairage

 

De nombreux hôtels attachent une grande importance à une disposition bien pensée des interrupteurs, des prises de courant et des étagères dans la salle de bains des clients et à un éclairage optimal. C’est particulièrement important dans un hôtel, car le client de l’hôtel n’est pas familier avec l’environnement étranger, mais il devrait quand même pouvoir s’y retrouver immédiatement.
Bien entendu, cela a aussi du sens dans la salle de bains privée, car un agencement clair et bien pensé facilite également la vie quotidienne, surtout en ce qui concerne l’utilisation intergénérationnelle de la salle de bains, où petits et grands peuvent facilement faire face aux fonctions de la pièce.
Tout aussi important pour l’utilisation de la salle de bains est un bon éclairage, aussi bien du lavabo que de toute la salle de bains. La plus grande erreur dans la conception de l’éclairage est de ne pas se demander ce que le luminaire éclaire réellement à l’endroit où sa lumière frappe. En effet, les surfaces qui ne correspondent pas au niveau d’attention de l’utilisateur de la salle de bains, comme le sol, sont généralement les plus éclairées, alors qu’il faudrait plutôt éclairer l’environnement de la pièce, c’est-à-dire les murs. Cela met l’architecture sous les feux de la rampe, crée de l’espace et rend la pièce plus lumineuse.
En outre, les lampes ne doivent pas être trop éloignées de l’objet qu’elles sont censées éclairer, car la luminosité diminue avec la distance. Ceci est particulièrement important dans les zones de lavage : un éclairage anti-éblouissant doit toujours être installé sur le côté et non au-dessus du miroir. Une attention particulière doit être portée à la distance latérale entre les luminaires, car une intensité lumineuse de 300 à 400 lux est nécessaire pour assurer un éclairage optimal du visage.

Conclusion

De nombreux clients apportent avec eux leurs impressions et leurs suggestions des salles de bains des hôtels. L’occasion pour les professionnels du sanitaire de s’en inspirer et de se faire un nom en tant que conseiller en design d’intérieur lors de la planification de salles de bains de haute qualité. Si vous n’avez pas la confiance nécessaire pour le faire vous-même  vous devriez rechercher la collaboration d’un spécialiste. 

je désire une nouvelle salle de bains
S’inspirer des salles de bains d’hôtels
09 Juil 2019

Lorsqu’il s’agit de concevoir des salles de bains d’hôtel, les choses pratiques peuvent être transférées aux salles de bains privées. Les hôtels attachent une grande importance au gain de temps, à la longévité, à l’insonorisation et à l’utilisation économique des produits de nettoyage, de l’eau et de l’énergie, en d’autres termes, des choses qui sont également importantes dans la vie privée. 

 

Une chambre, quatre murs, lavabo, WC, baignoire, douche, bidet et urinoir si nécessaire. En surface, la salle de bain de l’hôtel et celle de la maison privée ne diffèrent guère l’une de l’autre. Cependant, il y a de grandes différences dans la conception et l’ameublement, et la salle de bain de l’hôtel est clairement en avance sur le terrain.
Pourquoi en est-il ainsi et qu’est-ce que la salle de bain privée peut apprendre de la salle de bain de l’hôtel ? La salle de bain est un facteur décisif pour la qualité du séjour et la satisfaction du client. 

Les vacances comme source d’inspiration

 

Ce n’est pas pour rien que le premier coup d’œil du client se porte généralement sur cette pièce. D’une part, l’état de la salle de bain indique le niveau de l’hôtel, d’autre part, il a un caractère expérimentale et a une influence décisive sur la mémoire du séjour et des vacances. De plus, la salle de bain de l’hôtel est une source d’inspiration : de nombreux clients sont très impressionnés par les solutions innovantes et le bon design de la salle de bain de l’hôtel et souhaitent une salle de bain similaire à la maison.

Utiliser l’évolution de la salle de bains de l’hôtel

 

Afin de comprendre exactement où se situent les différences entre les salles de bains d’hôtel et les salles de bains privées, il vaut la peine de jeter un coup d’œil sur l’évolution de la salle de bains de l’hôtel. A l’origine, la salle de bains de l’hôtel était la même pièce que la salle de bains privée de la maison, c’est-à-dire une pièce à quatre murs et trois ou quatre équipements d’hygiène (lavabo, baignoire/douche, WC.)
Afin de rendre cette chambre plus attrayante pour les clients de l’hôtel, elle a d’abord été ouverte sur la chambre à coucher avec des ouvertures murales pour laisser entrer la lumière du jour. Peu à peu, ces ouvertures ont été élargies pour inclure des parois vitrées entières, ce qui promettait plus de transparence et beaucoup plus de lumière du jour.
La troisième étape dans l’évolution de la salle de bains de l’hôtel est l’élimination complète des murs de la salle de bains, ce qui lui donne un caractère scénique. Ici, les points de vues se divisent, parce que beaucoup de gens associent la salle de bains plus fortement à l’intimité et au confort qu’au spectacle, ceci vaut encore plus pour la salle de bains privée.

Équipement, éclairage, couleurs et matériaux

 

Afin de souligner le caractère d’expérience de la salle de bains de l’hôtel, les exigences en matière d’ameublement, d’éclairage, de couleurs et de matériaux ont augmenté parallèlement à son ouverture architecturale. Les innovations et les nouvelles tendances font leur chemin ici plus rapidement, parce que la pression concurrentielle est forte et que chaque hôtel doit veiller à être à la pointe du progrès en termes de design et de technologie lorsqu’il s’agit de nouvelles constructions ou de rénovation.
Dans leurs propres murs, cependant, les gens sont plus conservateurs quand il s’agit d’aménagement de salle de bains. Ce qui est populaire pour un court séjour à l’hôtel n’est pas forcément désiré pour sa propre maison. Néanmoins, plusieurs éléments peuvent être identifiés qui peuvent être transférés de la salle de bain de l’hôtel à la salle de bain privée.

 

 

Utilisation optimale de l’architecture de l’espace

 

Fondamentalement, cela commence par l’architecture de la pièce, qui souvent n’est pas utilisée de manière optimale lors de rénovations ou n’est pas prise en compte à temps pour de nouveaux bâtiments. Dans le cas d’une rénovation de salle de bains, cela signifie que l’artisan ne doit pas seulement regarder la salle de bains proprement dite, mais aussi les pièces latérales de la salle de bains. Particulièrement pour les clients de rénovation de plus de 50 ans, les pièces inutilisées ou peu utilisées, comme les chambres d’enfants ou les loges vides, peuvent y somnoler. Si ces pièces sont affectées à la salle de bains, de nouveaux mondes s’ouvrent dans le design.
Dans la salle de bains, il y aurait soudain assez de place pour une immense douche à l’italienne et les toilettes pourraient être séparées. Et comme cette astuce offre également une grande liberté de mouvement, l’espace salle de bains serait également préparé pour une vie adaptée à l’âge.

Découvrez la suite de l’article le mois prochain.

Quelle baignoire choisir ?
05 Juin 2019

Une baignoire est à la fois un équipement Idéal pour la joie des enfants, un endroit dédié à la détente et évidemment on peut s’y laver. La baignoire occupe une place prépondérante dans toutes les salles d’eau. Utilisation, matériaux, esthétique, alors quelle baignoire choisir ?

 

Baignoire ou douche ?

 

Bien que la douche est présente dans plus de 70% des salles de bains, la baignoire y à également sa place, et ce, de plus. Le marché à connu une forte baisse, mais connaît un regain d’intérêt notamment grâce à ses nombreuses options (balnéo, lumino-thérapie, etc…) De plus lorsqu’on a des enfants en bas âge, elle est nettement plus pratique pour des raisons évidentes.  

Quel utilisation ?

 

Une famille avec enfants aura besoin d’une baignoire ergonomique. On trouve des baignoires avec un rebord de 53 cm au lieu des 58 cm standard, ce qui est très pratique pour vous occuper des enfants sans souffrir du dos. Cependant, si vous êtes adeptes de la détente et du confort, optez pour un modèle design de grande taille pour transformer votre salle de bain en espace bien-être.

Quelle taille ?

Les dimensions d’une baignoire ont leur importance. Les tailles standards varient de 170 cm de long par 70 ou 75 cm de large. Pour une immersion et si vous avez assez d’espace dans la pièce, préférez une baignoire de 180 ou 190 cm.
Si votre salle de bain est petite, il est possible d’y installer une baignoire d’angle, solution idéale pour gagner de la place.

Quels matériaux ?

Acier : Ces baignoires qualifiées de bas-de-gamme se trouvent souvent dans des espaces collectifs ou locatifs. Elles sont solides mais présentent une esthétique limitée.

Fonte : Ces modèles représentent 5 % du marché français. Ces baignoires sont des modèles de très belle facture et très fonctionnelles. En effet, le matériau possède la particularité de conserver la chaleur. Leur désavantage : elles sont très lourdes et assez onéreuses peu de de fabricants l’ont encore dans leur catalogue (Jacob Delafon en propose encore).

L’acrylique : La plupart des baignoires sont à présent fabriquées en matériau de synthèse, principalement en acrylique : la plaque d’acrylique est thermoformée et insérée dans un moule qui va lui donner sa forme. Ces modèles sont légers, robustes (grâce à une couche de fibre de verre) et ne coûtent pas très cher.  

Quelle pose ?

Même si on ne les vois pas , il faut savoir que toutes les baignoires possèdent des pieds. Sous forme d’îlot, elles sont posées au sol à votre convenance (encore faut-il qu’il ait une évacuation d’eau accessible), elles peuvent également  être recouvertes d’une couche d’acrylique ou encore être recouvertes de carrelage.

Bon à savoir : Peu importe votre choix, la marque NF atteste des qualités d’usage des baignoires pour une garantie de 10 ans en règle générale. Pensez-y avant de choisir votre baignoire.

je désire installer une baignoire
Quelle cuvette de WC choisir ?
07 Fév 2018

 

A l’instar de toutes les autres installations sanitaires, les WC sont également en évolution constante. Grâce aux innovations techniques, on trouve à présent sur le marché une large gamme de cuvette WC.

Cet article vous guidera dans votre choix pour installer la cuvette WC qui vous correspond.

Le choix de la cuvette WC

Présentation
Avec l’abattant (également appelé lunette) et le réservoir d’eau, la cuvette WC est l’un des éléments essentiels qui compose les toilettes. Sa fonction est de collecter les matières avant leur évacuation. Elle est conçue en matériaux robustes afin de résister aux chocs et aux effets des produits d’entretiens agressifs. Les cuvettes les plus répandues sont en porcelaine, en céramique ou en inox.

Les différents modèles de cuvette WC
Toujours à la pointe du progrès, il existe désormais plusieurs modèles de cuvettes WC sur le marché et chacune d’entre elle possède ses propres caractéristiques.

Le WC classique
C’est de loin,le modèle le plus utilisé. La cuvette WC est fixée au sol et est munie d’un réservoir d’eau attenant ou intégré (système monobloc).

 

 

Le WC suspendu
De plus en plus apprécié par les utilisateurs, le WC suspendu est un modèle de toilettes qui s’impose de plus en plus dans les habitations. La cuvette est fixée sur un bâti-support intégré au mur attenant. Ce système permet un gain de place non négligeable, moins de bruit issu de la chasse d’eau, de plus, son esthétique est très design.

 

 

Le WC lavant
Très répandu au Japon, cette cuvette WC est le modèle le plus moderne que l’on puisse trouver actuellement. La cuvette est équipée d’une petite douchette qui peut être rétractable et qui diffuse un jet d’eau, dont l’intensité est également réglable et à température du corps, afin de nettoyer les parties intimes. On trouve des modèles haut de gamme qui embarquent un système de chauffage, des diffuseurs de parfum et même une balance ! Très confortables, ces toilettes offrent une hygiène incomparable, et permettent d’économiser le papier toilettes.

 

Les WC turcs
Ce type de WC fonctionne de la même manière qu’un WC classique, néanmoins, celui-ci est dépourvu de siège. L’usager doit donc s’accroupir au dessus du système d’évacuation à l’aide de deux repose-pieds antidérapants. Ces toilettes sont très répandus en Asie. Chez nous, on les trouve principalement dans les lieux publics comme les campings ou les aires d’autoroute. Même si ces WC ne jouissent d’un grand succès, il faut tout de même reconnaître qu’ils sont très hygiéniques. En effet, il n’y a pas de contact avec l’abattant leur nettoyage est aisé et  rapide.

 

Les critères de choix
Le premier critère est bien évidemment le confort de l’utilisateur. Il faut néanmoins prendre en compte d’autres facteurs :

– L’espace de ses sanitaires : Un WC suspendu dans un petit espace est la solution parfaite.
– Le type d’assise : Il existe des formes allongées ou arrondies. Il convient donc de choisir en fonction de ses préférences. Le modèle le plus utilisé étant le modèle allongé.
– L’ entretien : Certaines surfaces, comme la céramique, sont plus aisées à nettoyer que d’autres car elle possèdent des propriétés antidérapantes et anticalcaires.
– L’ évacuation :sortie verticale ou horizontale, il convient de choisir car certains modèles de WC ne s’adaptent qu’à l’un des deux systèmes.
– L’adaptabilité : Pour les personnes à mobilité réduite ou pour les séniors, il est préférable de choisir un cuvette WC dont la hauteur est réglable. C’est le cas notamment des WC suspendu.
– Le design : Bien entendu, il faudra que le WC choisi corresponde à vos goûts et au style de votre salle de bain. Ce critère de choix devenant de plus en plus important, les fabricants se sont adaptés aux tendances et aux demandes des consommateurs.

 

Comment éviter la buée dans sa salle de bain ?
07 Sep 2017

Aération salle de bain : Comment éviter la condensation dans une salle de bain ?

Pièce d’eau par définition, la salle de bain est souvent le repaire parfait pour la moisissure et autres champignons envahissants. En effet, la vapeur d’eau présente dans la pièce conjuguée aux murs froids et carrelés se transforme en condensation. Ce phénomène naturel est la source de nombreux soucis d’humidité : effluves désagréables, joints noircis, moisissures… Pour lutter efficacement contre ces petits tracas, une seule solution : une bonne aération salle de bain. Alors comment ventiler efficacement, surtout si il n’y a pas de fenêtres ? Voici quelques tuyaux pour éviter l’humidité dans la salle de bain.

La ventilation naturelle

Après chaque douche ou bain, de la condensation apparaît sur les murs, les glaces et les parois de douche. Il faut alors aérer sa salle de bain afin d’évacuer l’humidité. Une pièce trop humide est le lieu idéal où apparaissent odeurs nauséabondes et pourritures du même genre. Afin de préserver un environnement sain, il est nécessaire d’aérer les pièces au quotidien au minimum 15 minutes. Si la salle de bain est dépourvue de fenêtres, il est conseillé de créer un courant-d’air en aérant les pièces à proximité. Autre solution : laisser la porte ouverte durant la nuit pour une bonne aération salle de bain.

La ventilation par tirage thermique

Ce procédé consiste à recourir au mouvement naturel de l’air. En effet, l’air chaud étant plus léger que l’air froid, lorsque ce dernier se réchauffe, il monte. Afin de ventiler convenablement la salle de bain, il est possible d’installer deux grilles d’aération : une entrée d’air au niveau du sol et une sortie en hauteur. L’air circule ainsi naturellement dans la pièce. A l’aide de cette ventilation naturelle, on échappe à l’humidité et aux mauvaises odeurs. Ce simple système a  de nombreux avantages : il est silencieux, nécessite peu d’entretien et son utilisation ne vous coûtera absolument rien.

La ventilation mécanique

La ventilation mécanique, également appelée VMC (ventilation mécanique contrôlée), autorise une bonne gestion et le renouvellement de l’air. Il s’agit de la solution la plus efficiente pour combattre l’humidité dans sa salle de bain. Contrairement à la ventilation naturelle, la VMC, permet de réguler le renouvellement de l’air ambiant.
On en trouve deux sortes : la VMC à flux simple et celle à double flux. Ces deux systèmes fonctionnent sur le même principe : des entrées d’air sont installées dans les pièces de vie et des sorties refoulent l’air des pièces humides vers l’extérieur.
Un ventilateur inversé, alimenté par un petit moteur, contrôle le mouvement de l’air. À la différence d’une VMC simple flux, la VMC double flux embarque un échangeur thermique permettant de préchauffer l’air entrant. Grâce à ce système le gaspillage énergétique est moindre.

 

Vous l’aurez compris, une VMC est la solution idéale pour une aération salle de bain et renouveler l’air de la pièce quand il n’y a pas de fenêtre dans la pièce. Elle nécessite néanmoins un entretien et un nettoyage régulier afin de garantir son bon fonctionnement.

La prévention

Lors de l’installation ou d’une rénovation de salle de bain, penser à appliquer de la peinture acrylique. En effet, il est possible d’éviter et de prévenir l’apparition de la moisissure sur les murs de la salle de bain en utilisant des peintures adaptées aux pièces humides. Il convient donc d’opter pour une peinture acrylique. Celle-ci possède des propriétés fongicides détruisant les moisissures et champignons.

Optez pour des matériaux hydrofuges

Dans une salle de bains, il ne faut surtout pas utiliser le premier revêtement mural venu. En raison du fort taux d’humidité, il est conseillé de poser des matériaux hydrofuges protégeant de l’humidité.

Attention aux joints de la douche ou de la baignoire

Les joints de la baignoire ou de la douche sont fondamentaux afin de garantir une bonne étanchéité de ces installations. Pour éviter que la moisissure s’installe dans ces zones propices, il faut veiller à vérifier leur bon état et au pire les refaire si tel n’est pas le cas. Les joints abîmés ou usés laissent passer l’eau, et peuvent ainsi favoriser les problèmes d’humidité.

Si vous décidez d’installer une aération salle de bain, faites vous conseiller par un spécialiste de la rénovation de salle de bain dans le Haut Rhin, il saura vous conseiller pour installer l’équipement le plus adapté à vos besoins.

je désire installer une aération
Adapter une salle de bain pour pmr.
16 Août 2017

Comment adapter une salle de bain pour une personne handicapée.

Grâce à l’innovation et le sur mesure, il existe une solution clé en mains afin de répondre aux besoins de personnes se déplaçant en fauteuil roulant.  En effet, il y a des normes à suivre lorsqu’il s’agit d’adapter une salle de bain ou construire une salle d’eau.

Préférer une douche plutôt qu’une baignoire :

Lorsque l’on décide de transformer ou rénover une salle de bain pour une personne handicapée, il est préférable d’opter pour une douche. En effet, il y a le choix entre une douche et une baignoire. Néanmoins, pour profiter de la baignoire, il est nécessaire de se déplacer et d’enjamber le rebord de la baignoire. Nous vous conseillons donc une douche à l’italienne ou une douche à faible marche. Ces douches sont adaptées à toutes sortes de handicap. Particulièrement pour ceux qui se déplacent en fauteuil roulant, les douches sont équipées de fauteuils et d’une barre d’appui.

Cependant, il peut s’avérer difficile pour une personne dépendante de prendre sa douche tout  seul en fauteuil roulant même si celle-ci a été adaptée. C’est pourquoi, il faudrait une autre personne pour aider. Il est donc nécessaire à ce moment-là d’utiliser des pares douches à mi-hauteur pour éviter que l’aidant ne se mouille.

Des baignoires adaptées :

Pour les personnes en fauteuils roulants qui veulent profiter de la baignoire, il est toutefois possible de personnaliser des douches selon leur possibilité. Tout d’abord, il faudra mettre un système de poignée de porte sur la baignoire de façon à ce que la personne pourrait  avoir facilement accès. Deuxièmement, il serait préférable d’avoir un siège de bain adapté dans la baignoire ou un siège électrique selon les convenances. le meilleur choix restant la baignoire à porte.

Maintenant pour ce qui est du choix, nous recommandons fortement la douche car même si la baignoire a été personnalisée expressément pour l’occasion, elle est plus chère et plus complexe que la douche.

Des WC sur mesure :

Les WC, lorsqu’ils ne sont pas dans la salle de bains, doivent avoir un espace libre d’au moins 80 cm x 1,30 m afin de permettre à l’utilisateur d’y pénétrer avec un fauteuil roulant. On trouve également des toilettes permettant à une personne à mobilité réduite de s’asseoir et se relever avec plus de facilité grâce à une télécommande réglant la hauteur de la cuvette et commandant la chasse d’eau.

Quelles aides ?

Pour la réalisation de ces aménagements, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt de 25 % sur les travaux d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées pour les propriétaires et  locataires. Le coût de ces travaux est plafonné à 5 000 euros pour une personne seule et le double pour un couple.

La TVA est également réduite pour la réalisation de ces travaux. De plus, il existe d’autres aides comme celles de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah), ou encore celles de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Certaines mutuelles sont également susceptibles de rembourser des frais d’équipement.

Si vous avez un projet d’aménagement de salle de bain, faites toujours confiance à un installateur professionnel dans le Haut-Rhin (Alsace). Il y en a forcément un près de Cernay.

Meubles de salle de bain Jacob Delafon
10 Juil 2017

L’épopée Jacob Delafon

 

Acteur majeur dans l’univers de la salle de bain depuis plus d’un siècle, Jacob Delafon marque par son savoir-faire séculaire. Les produits de la firme sont depuis toujours associés au chic à la française. Découvrons l’histoire d’Emile Jacob et Maurice Delafon.

1889-1936 : La genèse

L’épopée Jacob Delafon est une saga familiale. En 1889, Emile Jacob s’associe à Maurice Delafon afin de créer l’entreprise Jacob Delafon. Jacob sera le créateur des premières innovations et produits qui feront le succès de la marque. Des produits que Maurice commercialisera à tour de bras, participant ainsi à l’avènement des salles de bains dans les foyers. En 1900, à lieue l’exposition universelle de Paris, lieu de rencontre de tous les pays afin de fêter le nouveau siècle. On y présente ses innovations et son style de vie. Cette manifestation va être capitale pour Jacob Delafon, qui en ressort lauréat d’un Grand Prix et 3 Médailles d’or. C’est la consécration de leurs longs efforts afin de développer l’industrie sanitaire en France. La Société prend enfin son essor.
En 1929, Jacob Delafon rallie la Société Général de Fonderie, leader à l’époque, dans les baignoires en fonte. Jacob Delafon bénéficie à présent d’une manne financière importante et devient ainsi le N 1 du  sanitaire français.

1936-1986 : L’élégance à la française

Si Jacob Delafon s’est imposé comme leader en très peu de temps, il le doit surtout aux idées visionnaires d’Emile Jacob. En effet, Emile n’a de cesse de développer le monde de l’hygiène et de la santé et démocratise de plus en plus la salle d’eaux parmi les familles françaises.
Les salles de bains à l’époque étaient considérées comme un lieu “clinique” où on faisait ses ablutions et rien d’autre. Des lieux strictement utilitaires sans grâce et sans charme. Il fallait changer les mentalités en transformant ces salles d’eaux en véritables lieux de vie à l’instar des autres pièces de la maison. Plus que ce constat et de son offre, ce qui fait la réputation de Jacob Delafon, c’est la vision de la marque et l’ambition qu’elle montre pour cette pièce. A présent, la salle de bain sera décorée et agencée avec la même touche artistique qu’un salon ou un boudoir, grâce à l’utilisation de de couleurs et de nouveaux matériaux.

Dans les années 1930, la marque fait la part belle à la femme, notamment dans ses campagnes publicitaires, vantant son élégance et l’obligation pour elle de pouvoir utiliser une salle de bains qui lui correspond, en harmonie avec le reste de l’habitation. Jacob Delafon fait tout pour donner à cette pièce intime la place à laquelle elle a droit. 

Grâce à la modernisation des usines, quelques années plus tard, la direction peut mettre en place des techniques de fabrication optimisées aux grandes séries. La fabrication de la robinetterie déménage du Quai de la Rapée pour s’installer dans les nouveaux locaux plus adaptés à Reims.
Dans les années 70, grâce à la modernisation de l’usine de Belvoye la firme dépasse la barre mythique du million de pièces fabriquées par an, suivant  ainsi les demandes des ménages français.
L’essor de la marque dépasse bientôt les frontières de l’hexagone, avec l’implantation de Jacob Delafon en Espagne puis au Maroc. L’unité céramique de Tanger ouvre en 1980.
L’année 1986 est une étape primordiale dans l’épopée Jacob Delafon. La Société intègre le groupe américain Kohler, l’un des plus grands distributeurs de sanitaires au monde et numéro 1 aux USA. Jacob Delafon entre dans une nouvelle ère.

Créabain Energies distribue les produits Jacob Delafont partout en Alsace. Si vous décider de rénover ou de rafraîchir votre salle de bain avec des produits Jacob Delafont, n’hésitez pas à nous contacter.


je désire des produits Jacob Delafon