Comment éviter la buée dans sa salle de bain ?
07 Sep 2017

Comment éviter la buée dans sa salle de bain ?

Aération salle de bain : Comment éviter la condensation dans une salle de bain ?

Pièce d’eau par définition, la salle de bain est souvent le repaire parfait pour la moisissure et autres champignons envahissants. En effet, la vapeur d’eau présente dans la pièce conjuguée aux murs froids et carrelés se transforme en condensation. Ce phénomène naturel est la source de nombreux soucis d’humidité : effluves désagréables, joints noircis, moisissures… Pour lutter efficacement contre ces petits tracas, une seule solution : une bonne aération salle de bain. Alors comment ventiler efficacement, surtout si il n’y a pas de fenêtres ? Voici quelques tuyaux pour éviter l’humidité dans la salle de bain.

La ventilation naturelle

Après chaque douche ou bain, de la condensation apparaît sur les murs, les glaces et les parois de douche. Il faut alors aérer sa salle de bain afin d’évacuer l’humidité. Une pièce trop humide est le lieu idéal où apparaissent odeurs nauséabondes et pourritures du même genre. Afin de préserver un environnement sain, il est nécessaire d’aérer les pièces au quotidien au minimum 15 minutes. Si la salle de bain est dépourvue de fenêtres, il est conseillé de créer un courant-d’air en aérant les pièces à proximité. Autre solution : laisser la porte ouverte durant la nuit pour une bonne aération salle de bain.

La ventilation par tirage thermique

Ce procédé consiste à recourir au mouvement naturel de l’air. En effet, l’air chaud étant plus léger que l’air froid, lorsque ce dernier se réchauffe, il monte. Afin de ventiler convenablement la salle de bain, il est possible d’installer deux grilles d’aération : une entrée d’air au niveau du sol et une sortie en hauteur. L’air circule ainsi naturellement dans la pièce. A l’aide de cette ventilation naturelle, on échappe à l’humidité et aux mauvaises odeurs. Ce simple système a  de nombreux avantages : il est silencieux, nécessite peu d’entretien et son utilisation ne vous coûtera absolument rien.

La ventilation mécanique

La ventilation mécanique, également appelée VMC (ventilation mécanique contrôlée), autorise une bonne gestion et le renouvellement de l’air. Il s’agit de la solution la plus efficiente pour combattre l’humidité dans sa salle de bain. Contrairement à la ventilation naturelle, la VMC, permet de réguler le renouvellement de l’air ambiant.
On en trouve deux sortes : la VMC à flux simple et celle à double flux. Ces deux systèmes fonctionnent sur le même principe : des entrées d’air sont installées dans les pièces de vie et des sorties refoulent l’air des pièces humides vers l’extérieur.
Un ventilateur inversé, alimenté par un petit moteur, contrôle le mouvement de l’air. À la différence d’une VMC simple flux, la VMC double flux embarque un échangeur thermique permettant de préchauffer l’air entrant. Grâce à ce système le gaspillage énergétique est moindre.

 

Vous l’aurez compris, une VMC est la solution idéale pour une aération salle de bain et renouveler l’air de la pièce quand il n’y a pas de fenêtre dans la pièce. Elle nécessite néanmoins un entretien et un nettoyage régulier afin de garantir son bon fonctionnement.

La prévention

Lors de l’installation ou d’une rénovation de salle de bain, penser à appliquer de la peinture acrylique. En effet, il est possible d’éviter et de prévenir l’apparition de la moisissure sur les murs de la salle de bain en utilisant des peintures adaptées aux pièces humides. Il convient donc d’opter pour une peinture acrylique. Celle-ci possède des propriétés fongicides détruisant les moisissures et champignons.

Optez pour des matériaux hydrofuges

Dans une salle de bains, il ne faut surtout pas utiliser le premier revêtement mural venu. En raison du fort taux d’humidité, il est conseillé de poser des matériaux hydrofuges protégeant de l’humidité.

Attention aux joints de la douche ou de la baignoire

Les joints de la baignoire ou de la douche sont fondamentaux afin de garantir une bonne étanchéité de ces installations. Pour éviter que la moisissure s’installe dans ces zones propices, il faut veiller à vérifier leur bon état et au pire les refaire si tel n’est pas le cas. Les joints abîmés ou usés laissent passer l’eau, et peuvent ainsi favoriser les problèmes d’humidité.

Si vous décidez d’installer une aération salle de bain, faites vous conseiller par un spécialiste de la rénovation de salle de bain dans le Haut Rhin, il saura vous conseiller pour installer l’équipement le plus adapté à vos besoins.

je désire installer une aération

 

Write a post

8.9/10
(30 avis)