Où placer son poêle ?
05 Déc 2019

Où placer son poêle ?

Vous venez, ou avez en projet d’acquérir un poêle à bois ou à pellets et vous êtes impatients de profiter de sa douce chaleur. Maintenant il faut trouver le bon endroit pour son emplacement.

 

Placer son poêle dans son habitation doit être mûrement réfléchi. Leur positionnement doit faire l’objet d’une réflexion précise pour éviter de mauvaises surprises. En effet, la sécurité, le rendement, l’esthétique sont autant de facteurs à prendre en compte. De plus, trouver le bon emplacement permet également de faire baisser sa facture énergétique. Alors où placer son poêle ?

Que dit la réglementation ?

Le premier paramètre à prendre en compte est l’emplacement des conduits d’évacuation. Si les conduits sont déjà en place, vous n’aurez pas beaucoup de possibilités, mais si aucune évacuation n’est présente, vous aurez l’embarras du choix. Cependant l’installation du conduit doit être conforme aux normes de sécurité pour parer à tout risque d’incendie.
La sortie du conduit ne doit pas excéder le faîtage de 40 cm, voilà pourquoi il est important de bien choisir l’emplacement du poêle. Le tuyau doit être assez loin des éléments de charpente et des matériaux inflammables. La distance peut varier selon le modèle du conduit d’évacuation des fumées, elle peut faire jusqu’à 10 cm.
La configuration géométrique du conduit doit respecter la réglementation en vigueur en France. Il ne peut comporter plus de deux coudes de 90°, et cet angle n’a pas le droit d’être direct.

Les dévoiements doivent être distendus au maximum de 5 mm et comporter un angle de 45 ° maximum. Si ces normes sont bien respectées, votre installation marchera idéalement et le tirage sera optimal.

Où installer son poêle ?

Pour optimiser la distribution de la chaleur, il convient de tenir compte de l’aération et du flux d’air de l’habitation. Le poêle doit se situer en amont de ce circuit d’air pour que la chaleur émise par l’installation soit transportée par ce flux dans tout le logement.  Idéalement, l’air chaud doit circuler des chambres de vie vers la cuisine et la salle d’eau.
La chaleur bénéficie d’une meilleure circulation si elle ne rencontre pas d’obstacles comme les portes. Dans des habitations plus anciennes, il est plus délicat de prévoir la circulation de l’air étant donné qu’il y rarement de ventilation. Si votre poêle est bien placé, il va fortement contribuer à de substantielles économies d’énergies.

Les autres points à prendre en compte

On y pense pas forcément, mais évitez d’installer votre poêle trop loin du lieu de stockage des combustibles, cela vous évitera de trop nombreux vas et viens et l’approvisionnement sera plus pratique. De plus, le foyer doit être facilement accessible pour un meilleur confort lors du réapprovisionnement ainsi que les opérations d’entretien et de nettoyage.

Bon à savoir :

Prenez garde à la présence d’un autre chauffage d’appoint, d’une hotte ou d’une VMC la proximité de ces appareils risque de créer un refoulement d’air.
A présent vous savez  où placer son poêle ? Vous êtes au courant des points à prendre en considération pour installer un poêle, anticipez les emplacements potentiels de votre futur poêle et imaginez le dans son futur environnement. Vous pouvez également prendre des renseignements auprès d’un professionnel, il saura vous guider vers le meilleur choix.

je désire un devis pour un poêle