Installer un plancher chauffant
21 Avr 2017

Installer un plancher chauffant

Le plancher chauffant, entre confort et économie

 

A eau ou électrique, le plancher chauffant allie confort et économie grâce à son fonctionnement à basse température. De plus, il est totalement invisible et permet de libérer beaucoup d’espace aux murs.

Incorporé dans le sol de l’habitation, le plancher chauffant est un émetteur «réparti» (contrairement au radiateur, qui est un émetteur «localisé ») : il chauffe l’intégralité des pièces de la maison de manière égale. Grâce au plancher chauffant, le sol de la pièce se comporte comme un radiateur géant diffusant la chaleur par rayonnement.
Dans certaines configurations, le plancher chauffant peut être réversible. Dans ce cas, en plus du chauffage en hiver, il contribue également à abaisser la température l’été. Dans ce cas, il doit être relié à un système de production d’eau glacée ou à une pompe à chaleur réversible. Le plancher chauffant/rafraîchissant permet de diminuer la température ambiante de 3 à 5 °C.

Installation

Pour réaliser un maximum d’économies d’énergie et bénéficier d’un confort de chauffe idéal tout en respectant l’environnement, il est conseillé d’associer un sol chauffant à des équipements éco-performants ou utilisant des sources d’énergie renouvelables :

  • chaudière à condensation,
  • chaudière basse température,
  • pompe à chaleur,
  • capteurs solaires …

Quel revêtement de sol ?

Critère important dans l’installation d’un plancher chauffant, le revêtement du sol doit être sélectionné avec soin afin de répondre au mieux aux exigences de confort et de performance de l’installation.

  • Moquette : choisissez les plus fines, de préférence aiguilletées, afin de ne pas étouffer la chaleur (les tapis épais ne sont pas indiqués dans le cadre d’une pose sur plancher chauffant).
  • Planchers : parmi les essences de bois, optez pour le chêne, le teck ou le sapin. L’érable ou le hêtre, sont sensibles à la chaleur et risquent se déformer.
  • Parquet flottant : prendre garde à la présence d’une lame d’air empêchant la diffusion de la chaleur en surface.
  • Planchers réversibles : assurez-vous que les revêtements de sol et les colles soient compatibles et homologuées pour cet usage.

Quels sont les avantages du plancher chauffant ?

Un plancher chauffant présente de nombreux avantages :

  • Une diffusion homogène de la chaleur grâce au principe de rayonnement : la chaleur est homogène dans toute la pièce.
  • Intégré au bâti de la maison, le plancher chauffant est invisible. Les murs seront libres de tous radiateurs.
  • Grâce à une eau chauffée à basse température (40°), le plancher chauffant diminue la consommation d’énergie, sans nuire au confort.
  • La diffusion de chaleur par rayonnement empêche le brassage des poussières dans l’atmosphère : l’air ambiant est plus sain.
  • Intégré dans une chape de béton et posé sur un panneau isolant, le plancher chauffant n’occasionne aucune vibration ni nuisance acoustique.
  • Certains planchers chauffants peuvent être conçus «réversibles». Ainsi, vous disposez d’une maison bien chauffée en hiver et fraîche en été.

Lors d’une rénovation ou d’une installation neuve, faites toujours appel à un professionnel agréé pour l’installation d’un chauffage au sol. Lui seul saura vous conseiller et vous accompagner tout au long du chantier.


je désire un plancher chauffant

 

Comments are closed.