Régler sa chaudière fioul en mode hiver
05 Oct 2016

Régler sa chaudière fioul en mode hiver

Régler sa chaudière fioul en mode hiver

 

Les besoins en chauffage sont liés aux saisons. Durant la période estivale, en été, il n’y quasiment pas besoin de chauffage, alors qu’en hiver , par grand froid, il est primordial de réchauffer toutes les pièces de l’habitation.

La chaudière fioul actuelle dispose généralement de deux programmes distinctifs pour les périodes de chaleur et les saisons froides.

En mode hiver

Avoir une température agréable chez soi en hiver est indispensable au confort et au bien être des occupants. La chaudière fioul combinant les fonctions de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire dispose deux modes différents pour un fonctionnement restreint en été et une activité complète durant la période d’hiver.

Le fonctionnement durant les mois d’été est caractérisé par un arrêt du dispositif de déclenchement du brûleur. Le circuit de circulation dans le réseau est alors en position de veille. En effet, même si on sollicite le thermostat, le chauffage ne démarre pas. La fonction de la chaudière se limite alors uniquement à la production d’eau chaude.
En programmation hiver, le système complet se met alors en route. La chaudière produit de l’eau chaude pour les sanitaires ainsi que pour les radiateurs de chauffage installés dans les différentes pièces du logement. Les chaudières ne produisant pas d’eau chaude sont éteintes en été. Le système doit donc être redémarré à l’arrivée de l’automne et de l’hiver.

La remise en marche du dispositif de chauffage

Avant de redémarrer la chaudière, il est nécessaire de vérifier toutes les installations et les équipements afin que votre chaudière offre un confort idéal et un rendement optimisé. La chaudière se doit d’être vérifiée et entretenue au moins une fois dans l’année, idéalement au moment du redémarrage de la chaudière. A la suite de cette révision annuelle, ainsi que d’éventuelles réparations et remplacement des différents composants, la chaudière peut reprendre ses activités. Dans tous les cas, il est préférable de faire appel aux services d’un professionnel de l’entretien de la salle de bain.

Les autres gestes à effectuer

Pour assurer la bonne reprise de votre installation, quelques gestes supplémentaires peuvent s’avérer utiles.
Purgez vos radiateurs, afin d’optimiser leur rendement et éviter que de l’air accumulé dans les conduits ne prenne la place de l’eau. Cette opération doit se pratiquer sur la totalité des radiateurs. Durant cette opération, le chauffage doit être éteint.
Vérifiez également la pression du circuit de chauffage avant de passer en mode hiver.
En effet, il y a des chances que celle-ci ait pu diminuer durant l’été. Généralement, la pression normale affichée est de 1 bar. Si elle est en-deçà, il convient de rajouter de l’eau en ouvrant le robinet jusqu’à atteindre la valeur conseillée.
Pour finir, il faudra vérifier le niveau du fioul dans votre cuve. Si celle-ci est vide ou que le niveau est bas, il est conseillé d’effectuer un remplissage. En effet, les impuretés qui se sont déposé au fond de la cuve se font aspirer, elles risquent d’encrasser le filtre ainsi que le brûleur.

Si vous avez effectué toutes ces opérations, vous pourrez alors sereinement profiter du confort d’une douce chaleur durant les longs mois d’hiver !


je désire un devis pour une révision

 

Write a post