Comment rénover sa plomberie
07 Jan 2019

Rénover sa plomberie peut être une obligation pour un propriétaire si celle-ci est trop vétuste. Dans le cadre d’une rénovation, refaire sa plomberie va apporter des améliorations en installant par exemple de nouveaux sanitaires, plus esthétiques, ou en installant des systèmes moins gourmands en eau afin de faire des économies sur la facture d’eau.

 

Mais avant de procéder à une rénovation de la plomberie, il convient de prendre quelques précautions afin d’éviter de mauvaises surprises.

Petits travaux ou changement complet de la plomberie ?

Si vous devez faire des travaux de rénovation de la plomberie dans votre logement, il faudra choisir entre de petits travaux ou une rénovation complète.

Petits travaux

Ils concerneront plutôt :

  • Le remplacement d’un vieux chauffe-eau,
  • Le remplacement d’un robinet,
  • Le changement d’une chasse d’eau,
  • L’installation d’un mitigeur,
  • Etc.

Avec quelques notions et connaissances, vous pourrez faire ces travaux vous-même, alors que d’autres, même si ce sont de petits travaux devront être faits par un professionnel. En effet, le remplacement  d’un chauffe-eau vétuste est à confier à un pro car il faut tenir compte de l’installation électrique. De plus, si vous endommagez votre appareil, vous ne serez plus couvert par la garantie du fabricant et cela peut entraîner un surcoût assez élevé.

Changement de toute la plomberie

Si vous vous lancez dans une rénovation totale de la plomberie (changement de la tuyauterie, installation d’une douche neuve, création de nouveaux sanitaires ou le raccordement au tout à l’égout en remplacement de votre vieille fosse septique ), il faut passer par un plombier.

Comment procéder ?

Avant les travaux

  • Évaluez les travaux que vous devez faire et faire l’inventaire du matériel dont vous aurez besoin pour les petits travaux. Pensez également aux contraintes possibles (coupure de l’arrivée d’eau dans un laps de temps déterminé, etc.).
  • Contactez un ou plusieurs professionnels pour effectuer un diagnostic de tout ce qui va concerner la rénovation plomberie.
  • Listez les diverses tâches à effectuer dans chaque pièce en chiffrant le matériel et la main d’œuvre de façon précise en demandant un devis chez plusieurs artisans afin de pouvoir comparer.
    Pour de très gros travaux, il faudra peut être souscrire une assurance en cas de problème qui pourraient survenir après les travaux.

Pendant les travaux :

  • Rencontrez aussi souvent que possible votre artisan plombier pour faire le point de l’avancement des travaux.

Après les travaux :

  • Contrôlez le bon fonctionnement de la plomberie (robinets, chasse d’eau, douches, chauffe-eau, etc.)
  • Signalez immédiatement tout problème de fonctionnement que vous pourriez constater.
  • Si vous êtes satisfait de votre professionnel vous pourrez souscrire à un contrat de maintenance à mettre en place (exemple : entretien annuel du chauffe-eau, etc.).
Avantages de la rénovation plomberie

 

  • Réaliser des économies : une chasse d’eau qui fuit, un robinet qui goutte, tout cela finit par impacter la facture d’eau et il est certain que vous allez voir la différence et faisant faire ces réparations !
  • Sécuriser son équipement : un chauffe-eau hors d’âge consomme énormément et peut aussi représenter un risque pour la sécurité des utilisateurs ou de l’habitation.
  • Réduire les risques pour la santé : Une tuyauterie trop vieille peut comporter beaucoup de calcaire mais également des bactéries dangereuses pour la santé. Une chaudière mal entretenue peut engendrer des émanations de CO2 dans le logement.
  • Un geste pour la planète : une plomberie usée consomme plus. En la remplaçant ou en installant de la robinetterie adaptée pour réduire la consommation en jouant sur le débit d’eau, vous contribuez pour la planète.

Bon à savoir : le plomb est interdit dans la tuyauterie depuis 1995. Cependant, les logements anciens sont encore équipés de canalisations en plomb. Le plomb peut occasionner des maladies (gastro-entérite, saturnisme, voire hypertension artérielle). Le plomb serait encore présent en France dans 3,4 millions de branchements actuels prévus pour le transport de l’eau du robinet.

je désire rénover ma plomberie
Rénover une de salle de bain
21 Juin 2017

Rénover sa salle de bain : Les pièges à éviter

 

Vous avez pris la décision de rénover votre salle de bain passée d’âge ? Avant de vous lancer dans un chantier qui risque vite de vous poser des problèmes, pensez qu’une rénovation de salle de bain ne se fait pas à la légère. A quoi faut il faire attention si vous ne faites pas appel à un professionnel !

Une douche à l’italienne fausse bonne idée ?

Evidemment, la douche à l’italienne, c’est le top du top du moment ! Mais la pose d’une telle douche dans une Rénovation de salle de bain n’est pas toujours possible. En effet, sous ses airs épurés se cachent quelques difficultés techniques : il faudra vérifier s’il est possible d’encastrer tout les éléments (receveur, évacuation, etc.) dans le sol. L’authentique douche à l’italienne se doit d’être de plain pied. Si votre salle de bain se trouve à l’étage, les possibilités de creuser vont poser problème. Néanmoins, si vous ne démordez pas de votre envie de douche italienne, il est possible de surélever le sol de votre salle de bains et donc créer une marche pour accéder à la douche…on est bien loin du concept douche à l’italienne.
Autre option plus simple et moins onéreuse : il est possible d’installer un receveur de douche extra-plat, l’esthétique sera alors très proche de la douche à l’italienne sans la complexité de pose du carrelage.

Attention à la tuyauterie

Dans une rénovation de salle de bain, qu’on opte pour des jolis carreaux, un lavabo super design à vasque, etc., on pense rarement aux dégâts des eaux. En effet, le jour où vous serez confronté à une fuite d’eau dans votre toute nouvelle salle de bains, vous vous rappellerez qu’il aurait fallu penser à placer des trappes d’accès aux vannes. Cela vous évitera à attaquer vos murs à la masse pour rechercher la tuyauterie. Il suffira d’ouvrir la trappe !

Quel revêtement choisir ?

Choisir un revêtements pour la salle de bains ne doit pas uniquement se faire sur des critères esthétiques. En effet, la salle de bains se distingue des autres pièces de la maison par les conditions d’hygrométrie qui y règnent. En effet, le sol et les parois, que vous allez choisir vont devoir endurer des projections d’eau, surtout dans le cas d’une famille avec enfants. Quel revêtement doit-on privilégier ? Le carrelage ou la mosaïque, accompagnés d’un systèmes de protection à l’eau sous carrelage. De plus, il vous faudra opter pour une peinture adaptée aux pièces humides pour en garantir la longévité et permettre un entretien aisé.

Attention aux normes électriques

En zone humide qu’est la salle de bain, le circuit électrique, s’il est mal posé, peut très vite devenir une source de danger. Il est primordial que votre installation électrique respecte les normes (dont la norme NF C 15-100). Il faut respecter les quatre volumes de sécurité, installer des appareils électriques conçus à cet effet ( classe 1 et 2 ). Il est important de respecter ces règles à la lettre afin de garantir la sécurité des utilisateurs et d’éviter de futurs problèmes avec votre assurance.

L’aération

Quand on parle de pièce pièce humide il faut penser à l’aération surtout si celle-ci est de dimension réduite. Une bonne aération est donc importante pour le renouvellement de l’air de votre salle de bain et prévenir ainsi les moisissures et autres odeurs incommodantes. Même si votre salle de bains et équipée de fenêtres, la pose d’une ventilation mécanique (VMC) est vivement conseillée.

Quel éclairage ?

Dans une salle de bains, vous êtes souvent appelé à faire des travaux de précision ( taillage de barbe, maquillage, chasse aux points noirs…), elle nécessite donc un éclairage spécifique. Des lumières au plafond seront donc insuffisantes. Augmentez les points lumineux pour une diffusion homogène de la lumière. Il faut penser à un éclairage fonctionnel (appliques, spots ou éclairage intégré à l’armoire de toilette).

On n’oublie pas les rangements

Cosmétiques, shampoings, draps de bain, etc. Il va falloir caser tout ça ! Une salle de bain minimaliste a son charme mais il est important de penser aux rangements ! Même pour les petites salles de bains. Meubles sous vasques, étagères, sachez exploiter les moindres espaces.

Conclusion

Maintenant c’est à vous de jouer, si vous avez du temps et quelques connaissances, vous pouvez vous lancer dans la rénovation de votre sale de bain. Mais il est plus judicieux de faire appel à un spécialiste en rénovation de salle de bain dans le Haut Rhin, lui seul saura vous accompagner tout au long des travaux pour transformer votre vieille salle de bain défraîchie en salle de bain de vos rêves.


je désire rénover ma salle de bain