Comment bien régler son chauffage ?
01 Déc 2016

Grand froid : comment bien régler son chauffage ?

 

Par grand froid, les températures ont beaucoup de mal à dépasser les 0 degrés. Il est donc conseillé d’adopter certains gestes afin de préserver la chaleur dans son logement et par conséquent de régler son chauffage comme il se doit.

Assurez-vous du bon fonctionnement de la chaudière.

Entretenir sa chaudière une fois par an par un professionnel agréé, quel que soit le type d’énergie utilisée, est obligatoire. C’est une intervention importante pour votre sécurité, mais également pour éviter que votre installation ne tombe en panne au moment où elle est sollicitée plus que la normale.

Régler son chauffage à la bonne température

Une période de grand froid se caractérise par des températures en dessous de 0 degrés, inférieures aux normales saisonnières, et ce durant plus de trois jours. Durant cette période, quelques règles sont à connaître afin de régler correctement son installation et ainsi éviter une surconsommation d’énergie.

Les chauffages d’appoint

En ces périodes de froid intense, on peut vite succomber à la tentation d’utiliser un chauffage d’appoint dans certaines pièces du logement. Prudence ! En effet, une utilisation excessive de certains convecteurs électriques peut être à l’origine d’incendies et faire gonfler votre facture d’électricité. D’autres chauffages d’appoint à combustibles risquent de provoquer des intoxications au monoxyde de carbone. Il est fortement déconseillé de les utiliser plus de deux heures d’affilée.
Une bonne isolation de votre maison joue également un rôle prépondérant dans le réglage de votre chauffage. En effet, des murs mal isolés procureront une sensation de froid dans les pièces, même si elles sont bien chauffées.

Bien régler la température de son logement

L’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) préconise des températures de confort pour chaque pièce du logement durant la période hivernale. En période normale, dans les pièces à vivre, la température conseillée est de 19°C, alors que dans les chambres, 16°C suffisent pour la plupart des habitants. Par temps de grand froid, il est recommandé de maintenir une température de 19°C dans tout le logement, toute la journée, y compris dans les chambres à coucher.
Bon à savoir : Si vous baissez le chauffage durant  la journée sous 14°C, un logement sera moins facile à réchauffer.

Des gestes simples à adopter par grand froid

Pendant les périodes de grand froid, de petits gestes basiques permettent d’éviter la déperdition de chaleur dans la maison et de ne pas solliciter inutilement votre chaudière :

  • Fermer les volets pendant la journée
  • Fermer les rideaux aux fenêtres
  • Fermer les portes des pièces non utilisées afin de garder la chaleur mais également d’éviter les courants d’air
  • Ne pas bloquer les aérations de l’habitation car celle-ci doit continuer “à respirer”. C’est également une mesure de sécurité en cas d’utilisation d’un chauffe-eau au gaz

Généralement pendant un grand froid, il est conseillé de maintenir une température constante de 19°C plutôt que de baisser le chauffage dans la journée et de remonter plus fort dans la soirée.

En cas d’absence

Lorsque vous vous absentez du logement, il convient également de régler correctement votre chauffage.
Moins de 48h

Pour un absence de moins de 2 jours, il est conseillé de régler la chaudière en mode éco. Si cette fonction n’est pas présente sur votre chaudière, il faut régler vos radiateurs de façon à réduire la température de l’habitation de 3°C environ par rapport à la température habituelle.
Plus de 48h

Si votre absence excède 2 jours, réglez votre chaudière sur la position « hors gel ». Votre installation sera maintenue à 7°C environ, ceci évitera aux canalisations, en cas de températures négatives, de geler et de se casser. Néanmoins, si les pièces sont mal isolées ou orientées au nord, la position « hors gel » ne suffira pas en période de grand froid.


je désire un devis pour une révision

Comment entretenir son chauffage ?
01 Mar 2016

Comment entretenir son chauffage ?

 

Tout le monde le constate, la facture de chauffage représente le poste le plus important sur les dépenses d’énergie. Il s’agit donc d’être extrêmement vigilant sur le choix de son système de chauffage. Il est également très important de procéder régulièrement à une révision et un entretien par un professionnel qualifié. Voilà quelques tuyaux….

Les radiateurs

Les radiateurs doivent être dépoussiérés régulièrement et purgés au moins tous les 6 mois. En effet, lorsqu’on entend des bruits dans un radiateur, cela signifie que les tuyaux contiennent trop d’air et cela empêche l’eau de circuler correctement dans le radiateur. Ceux-ci sont donc moins performants et nécessitent urgemment une purge. Cette opération est à la portée de tout le monde et est très aisée à faire, de plus c’est gratuit !

Les radiateurs électriques

Afin de préserver les performances des radiateurs électriques, il faut effectuer un dépoussiérage des orifices à l’aide d’un aspirateur ou d’une brosse au moins deux fois dans l’année.

Il faut également faire vérifier tous les 4 ans, l’intérieur du radiateur par un professionnel. Dans un environnement poussiéreux (atelier, garage, cave…) les salissures ont tendance à s’incruster dans la grille de l’appareil. Ce phénomène est dû à la mauvaise circulation et qualité de l’air ambiant. Dans ce cas, il faut vérifier la bonne ventilation et la propreté de l’air de la pièce. Pour le nettoyage extérieur de l’appareil, on peut utiliser n’importe quel chiffon humide, il faut néanmoins veiller à ne pas utiliser de produits abrasifs.

Les Pompes à chaleur


Il existe deux types d’entretiens pour une pompe à chaleur.

  • Il convient de procéder à une vérification de l’appareil situé à l’extérieur de la maison. En effet, il faut veiller à ce que l’installation soit libre de tout obstacle tels que des débris, des feuilles, des plastiques….L’air doit impérativement circuler sans obstacles entre l’émetteur et le récepteur. Il est également conseillé de nettoyer régulièrement les bouches d’insufflation à l’eau savonneuse. Sur une pompe à chaleur aérothermique, il faut surveiller le niveau de liquide et le déclenchement de la résistance électrique.
  • La loi impose de faire vérifier les pompes à chaleur contenant plus de 2 kg de fluide frigorifique, chaque année par un professionnel agréé. Cette opération permettra à votre installation de rester performante le plus longtemps possible. Généralement cet entretien est inclu dans le contrat de maintenance de votre appareil. Cette révision consiste à contrôler l’étanchéité du réseau frigorigène de la pompe à chaleur, au dépoussiérage des émetteurs de chaleur ainsi qu’à une vérification globale des performances de la PAC.

Les chaudières

Toutes les chaudières (fioul, gaz, bois, charbon, granulés, etc) dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW doivent obligatoirement être révisées chaque année par un professionnel. Il réglera la combustion, procédera au nettoyage du corps de chauffe et des composants les plus sensibles. De plus, il s’assurera de la quantité de monoxyde de carbone émise par la chaudière.

Les Chaudières granulés à bois

L’entretien annuel de la chaudière se fait généralement juste après le ramonage de la cheminée. Il est déconseillé de procéder à cet entretien avant le ramonage. En effet, les débris et poussières dues à l’intervention du ramoneur retomberont dans la chaudière. Le ramonage de tous les appareils de chauffage au bois doit être fait deux fois par an, dont une fois durant la période de fonctionnement de l’appareil.

Les Poêles granulés à bois

Imposé par le Règlement Sanitaire Départemental, le ramonage du conduit de fumée et du conduit de raccordement du poêle doit être réalisé deux fois par an dont une en période de chauffe. Le ramonage peut être effectué en même temps que l’entretien du poêle par un professionnel  qualifié. Il vérifiera notamment le bon fonctionnement des organes de sécurité, il procédera également au contrôle des mesures de combustion, ainsi que du nettoyage du poêle (paroi du corps de chauffe, brûleur, échangeur…)


CONSEIL
POUR LA PLANÈTE : Réglez la température à 19° au lieu de 21°, cela vous fera faire des économies d’énergie et d’argent tout en limitant les rejets de gaz à effet de serre

Entretenir efficacement son chauffage, c’est également vérifier régulièrement que les fenêtres et les portes soient bien étanches à l’air. Il faudra également veiller à la propreté des grilles d’entrée d’air et d’extraction de la VMC. Enfin, si votre installation a plus de 10 ans, faites-la désembouer. Au delà de 10 ans, il vaut mieux en changer lors d’une rénovation par exemple !


je désire un entretien de chaudière