Quel chauffage pour une maison individuelle ?
08 Juin 2020

Quel chauffage pour une maison individuelle ?

Quel chauffage pour une maison individuelle lors d’un remplacement ou d’une installation ?

 

Quels sont les systèmes de chauffage disponibles pour la maison individuelle ?

Le passage à un système de chauffage moderne, quel que soit le système, doit être recommandé tout au long de la vie d’un système de chauffage, car les vieux systèmes de chauffage sont de plus en plus inefficaces et il faut s’attendre à des coûts d’entretien plus élevés.

Les systèmes de chauffage suivants, entre autres, sont disponibles pour un changement :

 

  • Chauffage au gaz avec la technologie de condensation
  • Chauffage au fioul avec la technologie de condensation
  • Systèmes hybrides avec plusieurs sources d’énergie
  • Pompes à chaleur
  • Systèmes de chauffage au bois
  • Système solaire thermique comme chauffage d’appoint
Les systèmes de chauffage au gaz et au fioul avec la technologie de condensation sont particulièrement efficaces

Dans le domaine des combustibles fossiles tels que le gaz et le pétrole, la technologie des chaudières à condensation est le moyen le plus efficace de chauffer. En effet, la technologie de condensation est capable de convertir presque entièrement en énergie le combustible qui leur est fourni et de minimiser les pertes de chaleur.
Par rapport à la technologie classique de condensation, vous pouvez ainsi réduire considérablement votre consommation d’énergie, ce qui se traduit en fin de compte par des coûts de chauffage moins élevés.

Installation simple d’un chauffage moderne

Un autre avantage des systèmes modernes de chaudières à condensation est qu’ils utilisent une technologie standard qui peut presque toujours être installée sans difficulté, en particulier dans les bâtiments existants.
En outre, les systèmes de chaudières à condensation peuvent généralement être combinés avec des énergies renouvelables, comme l’énergie solaire thermique. Avec un système de chauffage hybride aussi moderne, vous pouvez également améliorer votre bilan écologique et économiser sur les frais de chauffage.

Combinez les systèmes d’énergie, vous chauffez plus efficacement

Les systèmes de chauffage hybrides des maisons individuelles fonctionnent de manière bivalente. Cela signifie qu’ils fonctionnent non seulement avec un seul générateur de chaleur (chauffage au gaz, au fioul, pompe à chaleur, chaudière à combustible solide, etc.
Ce système de chauffage moderne est particulièrement intéressant pour les propriétaires de maisons individuelles : les systèmes solaires thermiques, les systèmes de chauffage à pile à combustible, les poêles à bois et les pompes à chaleur ne peuvent souvent pas couvrir complètement les besoins en chauffage en hiver ou sont très peu rentables pour le faire.
Pour cette raison, une deuxième source de chaleur est ajoutée pour fournir l’énergie nécessaire pendant les périodes de pointe. De cette façon, vous pouvez obtenir de la chaleur à partir de plusieurs sources d’énergie et ainsi vous rendre plus indépendant d’une source d’énergie spécifique.

Le chauffage hybride 

Le cœur d’un système de chauffage hybride est toujours un accumulateur de chaleur, qui soutient le chauffage moderne en absorbant et en stockant la chaleur provenant de diverses sources d’énergie. Cela présente l’avantage de compenser les différences de temps entre l’absorption de chaleur et sa libération ultérieure sous forme d’eau de chauffage ou d’eau chaude.
En règle générale, un réservoir combiné est connecté pour le chauffage simultané de l’eau chaude sanitaire et de l’énergie de chauffage. Toutefois, si vous souhaitez séparer le chauffage et l’eau chaude, un réservoir tampon normal est suffisant. Celui-ci est seul responsable du chauffage de l’eau de chauffage.

Le choix du système de chauffage dépend de plusieurs facteurs

En principe, vous devez tenir compte des facteurs suivants lorsque vous achetez un nouveau système de chauffage dans une maison individuelle :

  • Emplacement et raccordement de la maison (par exemple, raccordement au gaz, adéquation géologique pour la pompe à chaleur géothermique, obligation de raccordement au chauffage urbain)
  • État de la restauration de la maison
  • l’espace disponible pour le système de chauffage et les équipements supplémentaires
  • Nombre de personnes dans le ménage
  • Besoins en eau chaude et en énergie
  • État du toit (adéquation à l’énergie solaire thermique)
  • Réglementations légales 

Par exemple, la puissance calorifique requise de votre chaudière est calculée à partir de l’état de rénovation de votre maison et de vos besoins énergétiques moyens. Si, par exemple, votre maison est bien isolée, elle nécessitera moins de puissance de chauffage qu’une propriété non rénovée. Même un changement de combustible du pétrole au gaz ne vaut normalement pas la peine s’il n’y a pas de raccordement au gaz. L’adéquation d’une installation solaire thermique dépend de l’état du toit.
Le réservoir de chaleur nécessaire pour le chauffage à l’énergie solaire thermique, la chaudière à combustible solide ou la pompe à chaleur nécessite également un espace supplémentaire dans votre cave.

Le conseil individuel permet de remédier à la situation

La taille du réservoir de stockage doit également dépendre de divers facteurs, tels que le modèle choisi, la puissance calorifique ou le besoin en eau chaude. Des conseils détaillés sur le choix d’un système de chauffage comprenant un réservoir de stockage peuvent être utiles à cet égard.
Nous serons heureux de vous soutenir dans cette démarche, nos spécialistes vous conseilleront ensuite en détail sur vos options.

je désire changer de chauffage