Comment protéger son chauffage du calcaire
29 Juil 2016

Comment protéger son chauffage du calcaire

Chauffage et calcaire, un duo qui ne fait pas bon ménage.

 

Les eaux contiennent à des échelons divers, une certaine quantité de calcaire. Ce taux varie selon la région.

En effet dans certaines zones géographiques ce taux peut atteindre plus de 40 ° (1° correspondant à 10 mg de calcaire). Dans ce cas, l’eau est dite « dure ». Il est donc important de connaître la nature de l’eau afin de protéger efficacement les appareils ménagers utilisant de l’eau.

Un fort taux de calcaire est extrêmement néfaste pour toute la tuyauterie et les canalisations. Le tartre va obturer les conduites en se déposant sur les systèmes de chauffage provoquant ainsi pouvant mener à une panne de votre installation de chauffage. Il faut réagir rapidement dès que le taux de calcaire atteint plus de 15°.

Bon à savoir : La dureté de l’eau s’exprime en degrés.

Les conséquences du calcaire

Un dépôt de calcaire dans les canalisations, les radiateurs ou la chaudière, va conduire à une surconsommation énergétique du système de chauffage. On évalue que 1 mm de calcaire incrusté augmente la consommation de 10-15%

Il en résulte que, chauffer de l’eau nécessitera beaucoup plus de temps, donc plus d’énergie.

En effet, le calcaire est un excellent isolant thermique. Inutile donc de vous faire un dessin de l’état dans lequel peut se retrouver un grand cumulus après quelques années de dépôt de calcaire. En effet, il peut perdre 10 à 15 % de sa capacité suite à l’accumulation de calcaire sur ses parois internes et gagner jusqu’à 20 kg en poids. Un appareil très entarté va également perdre de sa performance. L’usure de la chaudière ou du chauffe-eau va s’accentuer.

Quelles solutions adopter ?

Il existe plusieurs moyens de venir à bout du calcaire ou de le prévenir.

L’adoucisseur d’eau

La fonction d’un adoucisseur d’eau est d’éliminer le calcaire de toutes les installations. Il est composé de deux parties, l’une en résine minérale et l’autre de sels régénérants. L’adoucisseur d’eau est la solution la moins fastidieuse et la plus efficiente. Son seul inconvénient est la complexité de son installation et son prix. La teneur minérale de l’eau peut également  être corrigée avec un ajout en sodium.

Les osmoseurs

Les osmoseurs sont des purificateurs d’eau. Ils sont constitués d’une membrane filtrant l’eau qui la traverse. Elle stoppe ainsi les éléments polluants comme les cristaux de calcaire.

Les filtres anti-tartre

Ces filtres fonctionnent grâce au principe de la catalyse. Ils peuvent être électroniques ou magnétiques. Cependant, ils exigent pour fonctionnement idéal, que l’eau n’excède pas les 55 degrés et ne stagne pas trop. Ils sont très faciles à installer, et surtout préconisés lorsque la place pour installer un adoucisseur est insuffisante.

Plus l’eau est dure, plus il faudra procéder à un détartrage de vos appareils de chauffage. Il également important de ne pas excéder 55° pour la température de l’eau.
En effet, au-delà, le calcaire va se former plus rapidement. Cependant, afin d’éviter l’apparition de bactéries dans l’eau de chauffage, ce minimum de 55° doit impérativement être respecté.


s.o.s, j'ai du calcaire !

 

Write a post